10 conseils pour des vacances plus durables

Nous sommes de plus en plus nombreux à être sensibles aux causes éco-responsables et environnementales. Vous avez sans doute profité des confinements pour vous mettre au green en achetant plus local, en créant un compost ou en cultivant votre potager. Mais à l’extérieur de chez vous, continuez-vous d’adopter ces gestes éco-responsables ? 

En cette journée mondiale pour un tourisme responsable et respectueux, voici quelques conseils pour partir en vacances de manière plus éco-responsable et ce, sans avoir à bouger le petit doigt une fois vos valises posées. Tout réside en réalité dans la préparation et l’organisation de vos vacances durables, où le choix de l’hébergement, du transport et même de la destination peut faire la différence !

Conseil n°1 : Bien choisir sa destination

Conseil pour des vacances plus durables : bien choisir sa destination

« Où part-on en vacances ? », c’est la première question qu’on se pose tous ! Si c’est de repos et de relaxation dont vous avez besoin, sachez d’abord que vous n’avez pas besoin de partir bien loin pour en profiter. Nul doute que dans votre département se trouve l’endroit parfait pour faire une pause et profiter du calme que la nature a à vous proposer. Si vous profitez plutôt des vacances pour découvrir de nouveaux lieux insolites, sachez aussi que près de chez vous se cache une merveille qui n’attend que vous pour être découverte et photographiée. 

Vous l’aurez compris, pas besoin d’aller bien loin pour prendre des vacances. Limiter les kilomètres, c’est adopter le réflexe responsable de réduire ses déplacements et ainsi limiter la pollution liée au transport : un premier pas pour des vacances plus durables. 

L’envie irrésistible de s’éloigner de son lieu de vie le temps des vacances peut cependant être plus forte que votre engagement éco-responsable. Pas de panique, vos vacances peuvent tout à fait être durables si vous vous éloignez un peu plus mais choisissez une destination « green ». Pas besoin de vous dire que si vous souhaitez bouger pour aller explorer des espaces naturels et découvrir la biodiversité, ainsi que les espèces protégées qu’ils renferment, alors vous passerez des vacances plus que durables. Si vous souhaitez plutôt vous rapprocher d’une ville pour découvrir son patrimoine et sa culture, sachez que vous pouvez visiter l’une des 10 villes les plus écologiques de France comme Angers, la ville la plus verte de l’Hexagone. 

Conseil n°2 : Prendre un moyen de transport plus écolo

Conseil pour des vacances plus durables : moyen de transport écolo

Lorsqu’on sait que les transports représentent les trois quarts des gaz à effet de serre liés au tourisme, cela donne à réfléchir quant à la manière de se déplacer lorsqu’on part en vacances. On ne vous forcera pas à partir à pied ou en vélo (quoi que…), mais partir en covoiturage peut être un moyen de réduire son impact environnemental. 

D’autres moyens de transport s’offrent à vous, comme le train ou le bus. Le train est celui qui a le plus faible impact en CO2, tout en permettant à un grand nombre de passagers de voyager. Les bus sont moins chers, et permettent aussi de se déplacer en groupe et de diminuer son empreinte carbone individuelle. 

Concernant l’avion, il reste le moyen de transport préféré au monde. Mais un dilemme se pose : il est le meilleur ami du tourisme, puisque 60% des vols sont touristiques, mais son fort impact écologique en fait le pire ennemi de l’environnement. Si vous ne pouvez pas faire autrement que de prendre l’avion, privilégiez les vols sans escale, puisqu’une grande partie des émissions carbone d’un avion proviennent des décollages et atterrissages. 

Conseil n°3 : Passer par une agence éco-responsable 

Même si aujourd’hui, réserver ses vacances est à portée de clic, certains d’entre vous font quand même appel à une agence. Ce partenaire permet d’organiser séjours et activités de A à Z, et évite le stress de la planification avant de partir. Saviez-vous qu’il existe des agences éco-responsables ? Elles sélectionnent pour vous des hébergements et activités qui respectent l’environnement, sans que vous ayez vous-même besoin de vérifier les labels et engagements des acteurs touristiques ! En plus, les agences ont de nombreux contacts et une grande liste d’activités insolites que vous n’auriez sûrement pas trouvé en organisant votre séjour vous-même. Surtout, ce n’est pas le site sur lequel vous avez réservé votre voyage à la va-vite qui gérera les couacs qui peuvent se présenter pendant vos vacances, comme les galères de transport ou les erreurs de réservation.                

Conseil n°4 : Séjourner dans un logement écologique 

Conseil pour des vacances plus durables : logement écologique

Au-delà de pousser votre engagement éco-responsable plus loin, choisir un hébergement « vert », c’est s’offrir la possibilité de séjourner dans des lieux insolites au plus près de la nature. Découvrir la faune sauvage et se reconnecter à la flore, quoi de mieux pour se détendre ? Ces hébergements sont installés près de milieux naturels et font preuve de beaucoup d’initiatives pour les préserver. Ainsi, vous aurez de grandes chances de dormir dans un écolodge, un logement qui respecte l’environnement de A à Z, aussi bien dans les matériaux qui ont servi à sa construction (bois / matière recyclée), que dans les déchets qu’il produit (compostés ou recyclés). 

Plus largement vous pourrez dormir dans des lieux originaux comme dans des cabanes dans les arbres ou des roulottes, pour une expérience 100% nature. Enfin, d’autres logements plus classiques comme des hôtels, des gîtes ou des campings, s’engagent pour proposer des vacances plus durables aux touristes. On les reconnaît grâce à des labels comme Ecogite pour les Gîtes de France, la Clef Verte ou encore l’Ecolabel, reconnu au niveau Européen. 

Conseil n°5 : Voyager léger 

Et si votre valise était à l’image de votre état d’esprit lorsque vous serez en vacances, c’est-à-dire légère ? La hausse des frais d’enregistrement des bagages invite à réfléchir plus en détail sur ce que l’on compte emmener en vacances. Et si c’était le moment de laisser tomber la superficialité et de n’emmener que l’essentiel ? Cette mentalité vous permettra sans doute d’alléger votre valise, en enlevant les innombrables tenues que vous ne mettrez jamais ou les produits de beauté qui ne serviront pas parce que vous aurez décidé de laisser reposer votre peau. Pourquoi ne pas tester les shampoings solides qui prennent peu de place au fond du sac ou des produits naturels qui ont de multiples utilités, ainsi vous réduisez le nombre de produits à emmener. En plus, cette habitude peut transformer votre consommation quotidienne en n’achetant que le strict nécessaire et en ne s’encombrant pas d’éléments inutiles. 

Conseil n°6 : Pratiquer des activités qui respectent la nature  

Conseil pour des vacances plus durables : activités qui respectent la nature

Deux choix d’activités s’offrent à vous : celles qui permettent d’agir pour l’environnement ou celles qui ne l’abîment pas tout simplement. Pour les premières, vous pouvez par exemple vous rendre sur les plages pour aider les associations environnementales à ramasser les déchets, participer à un stage de survie en forêt pour apprendre les bons gestes, ou encore, assister à des ateliers de recyclage ou de DIY, qui permettent de fabriquer ou réutiliser des produits vous-même au lieu de les acheter. Plus simple encore, vous pouvez pratiquer des activités éco-responsables qui n’ont pas d’impact sur l’environnement. Finalement, elles sont nombreuses et vous les pratiquez peut-être même au quotidien. Visites guidées à pied, yoga, randonnée, …, ces activités n’intègrent pas l’écologie au centre de leur pratique mais sont éco-responsables car elles n’ont pas d’impact sur la planète et permettent même de la redécouvrir sous un autre angle. 

Conseil n°7 : Opter pour des activités en petits groupes

Conseil pour des vacances plus durables : activités en petits groupes

Rien de pire que le tourisme de masse pour dénaturer la beauté des paysages et faire perdre aux activités tout leur sens. Comment profiter de l’activité, rencontrer de nouvelles personnes, partager avec elles ce moment dans ces conditions ? Prioriser les activités en petits groupes, c’est pratiquer le slow tourisme : profiter du temps présent et de l’environnement qui nous entoure en prenant notre temps, tout en privilégiant la découverte et les rencontres. De cette manière, vous vivrez des activités réalisées par des acteurs touristiques passionnés et passionnants et qui ont à cœur de vous transmettre leur passion. 

Conseil n°8 : Se rapprocher des acteurs locaux 

Conseil pour des vacances plus durables : producteurs locaux

Vous passez par le marché pour faire vos courses lorsque vous êtes chez vous ? Alors pourquoi ne pas le faire en vacances aussi ! Les géants du tourisme (restauration, activités, hébergement) sont présents dans toutes les destinations qui attirent, et c’est de cette manière que se développe le tourisme de masse. Alors faire confiance aux petits commerçants et producteurs locaux autour de votre lieu de vacances, c’est une attitude éco-responsable de premier choix. Il n’y a qu’à regarder les étals des marchés méditerranéens : des fruits juteux qui ont été cueillis la veille, ou les poissons pêchés en mer le matin même. Pour les loisirs, c’est aussi important de bien choisir le professionnel à qui on s’adresse. Priorisez les petits acteurs qui sont passionnés par ce qu’ils font. 

Conseil n°9 : Acheter écolo

Pour des vacances plus éco-responsables, on fait attention aux souvenirs qu’on ramène. Ramenez des souvenirs oui, mais pas n’importe lesquels ! On fuit donc les boutiques de souvenirs traditionnelles, et on privilégie bien évidemment l’artisanat local et les produits faits main. Et si possible, on se concentre sur les objets utiles, et non décoratifs. Plutôt que de poser vos souvenirs sur une étagère où ils prendront la poussière, vous allez vous en servir régulièrement une fois rentré·e à la maison et vous ferez perdurer la sensation du voyage encore plus longtemps !

Conseil n°10 : Se déconnecter 

Surtout, n’oubliez pas que les vacances sont faites pour faire une pause et vous détendre. Et si vous testiez la déconnexion totale ? On coupe tous les écrans et objets connectés, donc pas de téléphone, pas d’ordinateur, pas de télévision, pas d’Internet ! Vous pouvez commencer par une soirée et tenter d’augmenter la durée le temps d’un weekend, voire pendant toute la durée de vos vacances. 

En tout cas, profitez, découvrez, dormez, bougez : si en plus vous arrivez à le faire de manière durable, passez de bonnes vacances éco-responsables ! 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK